La Fédération Française du Bâtiment des Pays-de-la-Loire est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

La FFB, toujours à vos côtés !

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Edito

Quand les entreprises deviennent les otages des choix gouvernementaux

Le 30 juillet 2019

 

 

Le gouvernement est-il à ce point aveugle, qu’il semble prendre les entreprises du Bâtiment pour des vaches à lait.


 

Alors que les chiffres de la construction persistent à la baisse, que la solidité de la relance économique pose question, que les situations de trésorerie restent difficiles, le gouvernement fragilise encore davantage nos entreprises par des mesures inadaptées et injustifiées.

Les entreprises du Bâtiment n’ont pas à prendre en charge les cadeaux accordés aux gilets jaunes et à payer la note à coup de milliards, par la remise la remise en cause de la Déduction Forfaitaire Spécifique, par la remise en cause des exonérations sur le gazole non routier, etc.

Seuls des esprits obscurcis peuvent laisser libre cours aux turpitudes budgétaires de Bercy, prenant en otage les entreprises d’un mal être sociétal auquel nos politiques ne savent pas répondre.

Par ailleurs, l’absence de toute concertation par le gouvernement témoigne d’un total  manque de respect envers nous, mais aussi d’une vision politico-budgétaire des choses, traduction d’une incompréhension toute jacobine de la haute administration des réalités de terrain.

Nos entreprises ne peuvent pas être les variables d’ajustement de la politique gouvernementale.

Soyez sûrs qu’avec mes collègues, Présidents de Fédérations Départementales, nous agirons tous auprès de nos élus, députés et sénateurs, pour nous opposer à une telle attitude et aux mesures qui en découlent. 

 

Confraternellement

Régis ROUSSEAU


Le 30 juillet 2019